Roulette Française

14 mois de jeu au Crown Casino, 1,5 milliard de perte pour Harry Kakavas

Le riche australien Harry Kakavas aurait perdu la colossale somme de 1,5 milliard de dollars entre juin 2005 et 2006 dans le glorieux Crown Casino de Melbourne.

Malgré le fait qu'il aurait apparemment dérobé 286,000 dollars et sollicité des emprunts se chiffrant à plusieurs millions auprès d'établissements bancaires et de ses proches, cet homme d'affaires a porté l'affaire devant les tribunaux en espérant obtenir réparation. En effet, il estime qu'il devrait lui être reverser la modique somme de 20,5 millions de dollars pour le dédommagement de ses grosses pertes. L'argument principal avancé par la "victime" est son addiction maladive ardemment encouragée par le casino qui aurait profité de cette faiblesse pour le ruiner.

Evoquant la maladie pathologique de son client, l'avocat d'Harry espère sans doute convaincre les juges australiens du caractère abusif des pratiques exercées par le Crown Casino. En effet, il prétendrait que ce-dernier aurait profité de l'addiction du joueur High roller pour le retenir aux tables contre d'alléchants avantages.

Cette affaire présente de fortes similitudes avec le cas du nippon Watanabe ayant enregistré plus de 127 millions de pertes au cours de l'année 2007 au Caesar Palace. Sauf que cette fois le jury ne semble pas abonder dans le sens et malheureusement pour lui, sa requête a été rejetée aux première et deuxième instances. Et rappelons que les lois applicables au Nevada lors du procès du japonais interdisait les pratiques de favorisation de l'addiction d'un accro par un établissement de jeux. Or, en Australie la législation semble plus laxiste envers les commodités que ces salles prennent vis-à-vis de leurs clients.

De toute évidence, cette perte est un record dans l'histoire du jeu en casino. Mais les gouvernements tendent à ne pas lourdement pénaliser les maisons de jeux en raison des rentrées d'argent qu'elles leur procurent: une redynamisation des secteurs économique et touristique. Prenons l'exemple du joueur Terrance Watanabe, qui bien qu'il ait gagné son procès, n'ait été que très maigrement dédommagé: 20,5 millions de dollars.

joomla templatestemplate joomla 3
2017  Roulette Française