Roulette Française

La commission veut mettre un terme à l’exclusivité tribal dans le sud-est du Massachussetts

La commission des jeux de l'Etat de Boston pense à mettre un terme à l'exclusivité de la tribu Mashpee Wampanoag en ce qui concerne le développement des casinos dans le sud-est du Massachusetts, mais ils ont reporté leur vote ce jeudi. On risque donc d'en réentendre parler prochainement.

Une majorité des cinq membres de la commission des jeux du Massachussetts était prête à ouvrir la région aux autres promoteurs, avec le président du conseil, Steve Crosby déclarant que le report n'était pas été un choix judicieux de leur part. L'idée sera étudiée dans deux semaines en attendant de recueillir l'opinion du public. James Mc Hugh, un commissionnaire, affirmait « Cela va nécessiter de puissants commentaires pour me faire changer d'avis ».

Mais l'avocat de la tribu, Howard Cooper, affirme que la commission n'a aucun pouvoir pour chercher des concurrents régionaux pour la tribu. Il ajoute que sous un partage des revenus entre le Gouverneur Deval Patrick et la tribu, la commission doit attendre jusqu'à ce que le gouvernement fédéral décide si les Wanpanoags pourront utiliser les terres de Taunton son projet de casino à 500 millions de dollars. Il déclarait que « la commission ne peut faire ce qu'elle a l'intention de faire ».

En 2011, une loi d'Etat a été votée n'autorisant qu'une seul licence pour chacune des trois régions géographiques en donnant aux Wanpanoags une exclusivité pour le sud-est. Mais elle autorisait également la commission à faire éventuellement des appels d'offre auprès d'autres promoteurs.

Pour obtenir le terrain dont ils ont besoin, le bureau fédéral des affaires indiennes doit prendre les droits pour le site en question au bénéfice de la tribu. Mais les adversaires disent qu'une décision de la cour suprême américaine rend cela impossible puisqu'elle limite une telle appropriation des tribus qui furent reconnues avant 1934.

Même s'ils possèdent déjà le terrain d'une certaine manière, les adversaires affirment que des années de litige juridique suivront et que pendant ce temps, la dispute pour la région du sud-est sera affectée par son besoin de revenus et d'emplois que généreront les casions.

La tribu, qui a été reconnu en 2007, maintient qu'elle peut y arriver en démontrant qu'elle était sous la juridiction fédérale en 1934.

joomla templatestemplate joomla 3
2017  Roulette Française